Connexion

Récupérer mon mot de passe

Tournoi "Cup of Nations"
Tournoi "N:TW League"
TOURNOI "CENT CULOTTES"
Tournoi "Vis et Honor 2v2"
Tournoi "Vis et Honor 1v1"
Tournoi "Vis et Honor 1v1"
Championnat "CFTW 1V1"
Championnat "CFTW 1V1"
Championnat "CFTW 2V2"
Championnat "CFTW 1V1"
Championnat "CFTW 1V1"

Focke-Wulf Ta-152 : L'intercepteur des hautes altitudes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Focke-Wulf Ta-152 : L'intercepteur des hautes altitudes

Message par {CdC}Chevalier_Tenseiga le Dim 6 Avr - 0:18

Pour lutter efficacement contre les bombardements intensifs de son territoire, la Luftwaffe décida de se doter de chasseur capable d’intercepter ces bombardiers. Les chasseurs à haute altitude se différenciaient souvent de leurs homologues « classiques » par une voilure à l’envergure accrue. L’un des appareils emblématiques était un monomoteur dérivé d’un des chasseurs standards en Allemagne, le Fw-190. Cette machine créée par le célèbre ingénieur Kurt Tank portait la désignation de Ta-152.
Si la Blitzkrieg avait réussi à venir à bout de pays comme la Pologne, la Belgique, les Pays-Bas, ou encore la France, il semblait bel et bien que les campagnes de bombardement stratégique orchestrées par le Bomber Command britannique et la 8th Air Force américaine allaient elles faire plier l’Allemagne nazie. C’est afin d’éviter une telle fin que l’état-major de la Luftwaffe passa commande à Focke-Wulf d’une version profondément modifiée de son Fw-190D.
Pour cela, les ingénieurs de Focke-Wulf travaillèrent rapidement en coopération avec ceux de Junkers pour la mise au point d’un moteur doté d’un turbocompresseur permettant le vol en atmosphère raréfiée. Mais si le nouvel avion devait être capable de servir très haut, il devait surtout avoir la possibilité d’abattre facilement ses cibles privilégiées, les lourds et très bien défendus bombardiers quadrimoteurs alliés. L’avion reçu la désignation de Ta-152, les deux premières lettres en référence à l’ingénieur en chef de l’avionneur.
Le premier prototype se présentait sous la forme d’un monoplan à aile basse monomoteur doté d’un Junkers Jumo disposant d’un turbocompresseur. Son cockpit pressurisé permettait au pilote de disposer d’un vaste espace mais d’une toute petite verrière. L’armement principal de l’avion tournait autour du canon de 30 mm, une arme alors jugée très lourde pour un chasseur monomoteur, installé dans le nez de l’avion mais aussi des deux canons de 20 mm dans les ailes. Ainsi équipé le Ta-152V (désignation des prototypes) était un des avions les mieux armés de sa catégorie. En dehors de cette motorisation, de cette nouvelle voilure, et des équipements spécifiques au vol à haute altitude l’avion reprenait de nombreux éléments du Fw-190. Il effectua son premier vol en novembre 1943.
Les essais furent menés sur sept prototypes, désignés Ta-152V1 à Ta-152V7, dont plusieurs vols furent effectués par Kurt Tank lui-même. C’est d’ailleurs lors d’un de ces vols, en juin 1944, que le Ta-152 rencontra pour la première fois celui qui allait devenir son pire cauchemar : le North American P-51D. Si le chasseur américain était sensiblement plus rapide(la dernière version du ta 152 était plus rapide que le p51) en mission et plus maniable, l’avion allemand permettait de voler plus haut, hors de portée des mitrailleuses des Mustang. Cette rencontre faillit tout de même coûter la vie à Tank.
Mais devant l’avancée des forces alliées après le Débarquement de Normandie, les responsables du RLM (ministère de l’air) prirent la décision de privilégier la production de machines existant déjà pour Focke-Wulf, qui fut obligé de délocaliser sa production de Ta-152C, la version de série de l’avion, auprès de l’avionneur Fieseler.
C’est d’ailleurs ce constructeur qui lança en décembre 1944 la production, limitée, d’une version très améliorée de l’appareil, le Ta-152H.
Ces chasseurs à haute altitude entrèrent trop tard en service pour avoir un véritable impact sur l’issue de la guerre, toutefois ils firent preuve d’une remarquable efficacité durant leurs quelques mois de service actif.
Souvent considéré comme un appareil de la dernière chance, le Ta-152 n’en est pas moins un des chasseurs les plus aboutis de la Seconde Guerre mondiale. Toutefois le concept de chasseur monomoteur à haute altitude allait disparaître quelques mois plus tard avec l’émergence des avions à réactions et des machines à turbopropulseur. Le Ta-152 a été construit à hauteur de 67 exemplaires de série, hors prototypes, dont dix exemplaires de la sous-version H. Au moins cinq de ces avions ont été testés après guerre par les Américains, les Soviétiques, et les Anglais.
avatar
{CdC}Chevalier_Tenseiga
Chevalier Errant
Chevalier Errant

Messages : 1420
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 22
Localisation : Dans le lit de Mustang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Focke-Wulf Ta-152 : L'intercepteur des hautes altitudes

Message par {CdC}Chevalier_Selm le Dim 6 Avr - 12:21

C'est des saloperies ces avions ...
Des conneries d'enculeurs de loup comme leur nom l'indique !

^^ vivement que je puisse les jouer ^^
avatar
{CdC}Chevalier_Selm
Chevalier Errant

Messages : 594
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 33
Localisation : Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur http://www.selm.book.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Focke-Wulf Ta-152 : L'intercepteur des hautes altitudes

Message par {CdC}Chevalier_Tenseiga le Lun 7 Avr - 13:45

lvl4 et c'est le dernier des lvl 4 à débloquer
avatar
{CdC}Chevalier_Tenseiga
Chevalier Errant
Chevalier Errant

Messages : 1420
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 22
Localisation : Dans le lit de Mustang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Focke-Wulf Ta-152 : L'intercepteur des hautes altitudes

Message par {CdC}Chevalier_Tenseiga le Lun 7 Avr - 13:47



avatar
{CdC}Chevalier_Tenseiga
Chevalier Errant
Chevalier Errant

Messages : 1420
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 22
Localisation : Dans le lit de Mustang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Focke-Wulf Ta-152 : L'intercepteur des hautes altitudes

Message par {CdC}Chevalier_Tenseiga le Lun 7 Avr - 18:39

Josef "Jupp" Keil a volé avec Jagdgruppe 101 à partir de début 1939 à 1940 pour la défense de l'Allemagne du Nord. En Mars 1940, Keil a été affecté au JG 3 basée à Jena-Rodingen.Unteroffizier Keil a été affecté à la Stabstaffel de 8./JG 3. . Il a enregistré sa première victoire sur un bombardier bimoteur Blenheim de la RAF, le 15 mai 1940. Il a abattu un combattant Morane français et selon une seconde comme probable le 5 Juin, mais a ensuite été abattu par un chasseur de la RAF ouragan. Son Bf 109 E-3 a été radié et Keil a subi des blessures dans l'engagement. Keil a participé à la bataille d'Angleterre . Le 18 Août 1940, son Bf 109 a été endommagé dans le combat aérien au sud de Londres. Il a réussi à faire amerrir son avion dans la Manche abandonner dans la mer au large de Calais, heureusement sans subir de blessures. Keil a été grièvement blessé dans un combat aérien le 2 Novembre 1940, qui exigeait une longue convalescence. Lors de la récupération de ses blessures, Keil a été affecté à Jagdgruppe Drontheim basée en Norvège. On pense qu'il a rejoint l'unité en 1941 et à était rapatrier en France en 1943. En Septembre 1944, Keil transféré à III. / JG 301. À la fin de 1944, il avait un total de victoire à neuf, y compris deux USAAF B-24 bombardiers quadrimoteurs abattus le 26 Novembre.
Il a abattu deux USAAF B-17 bombardiers quadrimoteurs le 1er Janvier 1945 à enregistrer ses victoires la 10e et 11e. En Avril 1945, Keil servait dans la Stabsstaffel / JG 301, qui volait sur Focke Wulf Fw 190 D-9 et Ta 152 . Il est devenu le premier et le seul pilote à avoir remporté cinq victoires sur le Ta 152 H. Il a affirmé ses dernières victoires le 21 Avril, quand il a abattu deux russes Yak-9 combattants sur Berlin lors d'un combat a deux contre un ou il  abbat ses deux adversaire dans un intervalle de 2 min
Josef Keil a été crédité d'au moins 16 victoires. avec la victoire de cinq bombardiers quadrimoteurs b17 et b24
avatar
{CdC}Chevalier_Tenseiga
Chevalier Errant
Chevalier Errant

Messages : 1420
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 22
Localisation : Dans le lit de Mustang

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Focke-Wulf Ta-152 : L'intercepteur des hautes altitudes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum